Aménager son jardin potager

Taille du potager

Mes connaissances et mon entourage ne jurent plus que par les produits cent pour cent bio et écologiques cueillis fraîchement dans leurs jardins respectifs. Pour suivre leur exemple, j’ai décidé à mon tour de créer mon petit jardin potager.

L’emplacement et la taille de son potager

Et la première étape est le choix de son emplacement. Mais fort heureusement, je n’ai pas de problème de ce côté-là, car j’ai encore assez d’espace en friche dans mon extérieur. De plus, différemment d’autrefois, le potager n’est plus installé dans un endroit loin des regards des curieux et des visiteurs. En effet, aujourd’hui, les petits carrés de légumes trouvent leur place devant les maisons au même titre que les plates-bandes et le jardin d’agrément, d’autant que le potager en carrés se veut très esthétique.

Néanmoins, si vous désirez un jardin potager productif, l’emplacement doit tout de même respecter de nombreuses conditions à savoir des terres fertiles, une bonne exposition au soleil et être à l’abri du vent. C’est pourquoi j’ai préféré demander l’avis d’un ami jardinier. Mais rassurez-vous, même si vous ne disposez pas d’un grand jardin, ou dans le cas où vous habitez dans un appartement, vous pouvez toujours aménager un petit potager sur votre balcon ou sur une terrasse, voire même en intérieur.

Mais d’ores et déjà, les terrains dénivelés et pentus seront à éviter, ou encore les lopins de terre se trouvant à proximité d’un arbre. Pour ma part, comme de nombreuses cueillettes sont à prévoir, j’ai privilégié un emplacement à quelques pas seulement de ma maison, pour un accès rapide. Et concernant ses dimensions, 40 à 50 mètres carrés conviennent parfaitement pour un premier jardin potager. Avec cette surface, je peux déjà planter carottes, laitues, tomates et bien sur des aromatiques pour la cuisine.

L’aménagement et le plan de son potager

Salades au potager

Surtout, n’oubliez pas que vos plantes potagères ont besoin d’être arrosées régulièrement. D’où la nécessité d’implanter vos carrés de plantation non loin d’un point d’eau, ou encore d’une source d’électricité, en cas d’utilisation d’une pompe. Ces questions réglées, je pourrai enfin me consacrer au plan de mon futur jardin potager. Nombreuses possibilités me sont ainsi offertes, mais pour me faciliter la tâche, j’ai choisi des mini-potagers en carré.

Pour ça, je dois déjà dessiner au sol mes carrés puis délimiter ces petites parcelles de terrain à l’aide de planches de coffrage : le tour est joué ! Pourquoi cet engouement pour le potager en carrés ? Simplement parce qu’en comparaison avec les potagers en ligne, ceux en carrés ne demandent pas beaucoup d’entretien, notamment au niveau du désherbage. En outre, je peux également attribuer à chaque carré une variété de légumes et de plantes aromatiques.

Mais peu importe la configuration de votre potager, la règle d’or est de séparer vos carrés de plantation par de petites allées où vous pourrez circuler librement. Et pour les variétés de légumes, je vous conseille de commencer par les tomates, les radis et les haricots verts. Ces légumes sont très faciles à cultiver. Par la suite, vous pouvez vous attaquer aux poireaux, aux salades, aux aubergines et aux poivrons. Les cucurbitacées comme les concombres et les cornichons poussent également très facilement.

Écrit par Enzo le dans Jardinage

Laisser un commentaire

Nom

Adresse de contact

Commentaire

Code de sécurité : zu3esx9a9v