L’influence de la lune pour jardiner

La Lune fascine, y compris les quelques personnes sceptiques, qui font mine de ne pas constater ses effets sur le sommeil ou l’humeur ainsi que sur le développement des plantes et végétaux de tous ordres. Le cycle de la Lune ou lunaison, lié aux marées, dure 29 jours, 12 heures et 44 minutes : en tournant autour de la Terre, la Lune entraine un effet gravitationnel qui provoque les marées, ces changements du niveau des mers et océans.

Bien que pas prouvé scientifiquement, il semble pourtant que le cycle de la lune ait des conséquences au jardin : c’est pourquoi il existe des calendriers lunaires qui permettent d’indiquer ce qu’il faut faire ou ne pas faire en lune montante ou descendante, concernant les légumes feuilles, les légumes fleurs, les légumes fruits, les légumes racines, etc…

Ne pas confondre lune montante et descendante avec lune croissante et décroissante !

La lune montante couvre une période de 12 à 13,5 jours durant laquelle la lune se lève de plus en plus haut dans le ciel. La période est favorable aux semis, aux greffes, aux récoltes et aux cueillettes (sauf pour les légumes racines).

La lune descendante, a contrario, se fait de plus en plus basse dans le ciel, durant une période de 12 à 13,5 jours aussi. La période est propice à la récolte des légumes racines, ainsi qu’à la préparation du sol, plantation, repiquage, bouturage, taille.

La lune croissante, elle, démarre au changement de lune : dans le ciel nocturne sa réapparition se fait sous la forme d’un arc en "C" inversé. Ce C grossit jusqu’à former un cercle plein qui est la pleine lune. C’est alors que commence la phase de lune décroissante qui prend la forme d’un arc en "C". Ce C va progressivement diminuer jusqu’à disparaitre et rendre la lune invisible, prête pour une nouvelle lune !

En lune croissante, la partie "aérienne" des plantes est à son apogée de vitalité : il faut cueillir les fruits par exemple pour leur assurer une bonne conservation. En lune décroissante, c’est une période où le parfum et le goût l’emportent sur la vitalité : les feuilles et les fruits sont les plus parfumés, c’est donc le bon moment pour récolter les aromatiques ou pour faire les confitures car les fruits seront très parfumés.

Lune croissante, pleine lune et lune décroissante

En plus, il faut tenir compte des noeuds lunaires, environ deux fois par mois, des périgées et apogées de la Lune durant lesquels le jardinier doit rester dans son transat à profiter de son jardin car toute intervention au jardin serait néfaste.

La classification des légumes

Pour distinguer ce qui relève des légumes feuilles, fleurs, racines ou fruits, il faut se référer uniquement à la partie consommée du végétal, ce qui donne donc :

  • légumes feuilles : asperge, blette, céleri branche, choux de Bruxelles, cresson, épinard, salades...
  • légumes fleurs : artichaut, chou-fleur, brocolis…
  • légumes racines : ail, betterave, carotte, céleri-rave, crosne, échalote, navet, oignon, poireau, pomme de terre, radis, salsifis…
  • légumes fruits et graines : aubergine, concombre, cornichon, courge, courgette, fraisier, haricot, lentille, maïs, melon, pois, poivron, tomate…

C’est donc une subtile combinaison des différentes positions de la lune qui permet d’établir un calendrier lunaire pour tirer profit au maximum des effets non négligeables de l’astre sur les végétaux : ces derniers étant constitués majoritairement d’eau, la lune influerait sur eux comme pour les marées des mers et océans.

Écrit par Enzo le dans Jardinage

1 commentaire

Écrit par Roger le 26/02/2015 à 10h24

Ne sachant pas si effectivement ça a vraiment une influence, j'ai décidé d'y faire attention pour mes plantations et semis de printemps. Comme je note tout ce que je fais, je verrais si c'est mieux que l'année dernière niveau récolte.

Laisser un commentaire

Nom

Adresse de contact

Commentaire

Code de sécurité : eghu3eeuy5