Quand et comment semer des épinards ?

Cuit ou en salade, l’épinard ( Spinacia oleracea), plante potagère popularisée par Popeye, se cuisine à toutes les sauces. Vous voulez faire pousser des épinards sur un carré de votre potager ? Respectez le calendrier et les méthodes de semis pour espérer de bonnes récoltes.

Le calendrier des semis d’épinards

Crédit photo : Bonduelle

L’art et la manière de semer des épinards

Vous commencerez par repérer une parcelle où le sol, à dominante argileuse, est consistant et frais. Enrichissez-le avec du compost maison, du fumier ou du terreau horticole avant la date prévue pour les semis. Assurez-vous, par ailleurs que le carré ne soit pas trop exposé et qu’il profite de beaucoup d’ombrage. Retenez que le soleil pousse la plante à s’épanouir trop vite et la montée à graines aura lieu plus vite que vous ne le souhaiteriez.

Faites des sillons de 2-3 cm de profondeur et alignez-les à environ 25 cm de distance. Après avoir mis les graines en terre, recouvrez les de terreau ou terre légère, et arrosez d’une pluie fine.

Lorsque les conditions de température sont réunies – oscillant entre 13° et 15° -, vous pourrez observer la levée entre le 7ème et le 10ème jour. Attendez alors que les plantules aient suffisamment poussé et comptent 3 ou 4 feuilles. À ce stade, il sera temps d’éclaircir les plantes pour laisser à chacune assez d’espace pour sa croissance. Établissez alors un espace de 15 cm environ entre chaque pied. Comme les épinards apprécient les sols riches en azote, pensez à combiner vos cultures de sorte que leur voisinage leur en procure. Plantez à côté des pois, des haricots ou des fèves.

Le calendrier des semis d’épinards

La mise en terre des graines d’épinard peut se faire à différents moments de l’année, théoriquement de mars à ocotbre, selon les conditions extérieures et les variétés. Les mois de septembre/octobre sont bien indiqués pour les semis d’automne. De mars à juin, vous procèderez à vos semis de printemps en veillant à les protéger sous tunnel jusqu’en avril au moins. Mieux vaut éviter les semis d’été car la chaleur trop forte entraine une montée à graines trop rapide des épinards ce qui limite leur production.

Il est aussi intéressant de souligner qu’il faudra laisser à votre parcelle un temps de 3 à 4 ans après les récoltes pour recevoir, à nouveau, des épinards car la plante est relativement épuisante pour le sol.

Par ailleurs, évitez de procéder au semis d’épinard à proximité des concombres et des betteraves rouges. Veillez également à suivre la croissance de vos plantes pour prendre rapidement les précautions nécessaires en cas de menace de la part des limaces et des escargots.

Sachez que le mildiou constitue la principale maladie pouvant attaquer les épinards. Si vous notez des décolorations arrondies de couleur jaune sur quelques feuilles, tirant sur le violacé par endroits, cela veut dire que vos plantes sont atteintes. Condamnez les plants concernés pour éviter la propagation à toute la planche. Avant de procéder au semis, renseignez-vous sur les variétés les plus résistantes au mildiou. Un drainage du sol et le respect du calendrier de rotation des cultures constituent d’autres mesures de prévention.

Laisser un commentaire

Nom

Adresse de contact

Commentaire

Code de sécurité : bq7rkxgnyy