L’éclairage du jardin

Eclairage de jardin

Comme nombre d’entre vous, depuis l’arrivée du printemps, j’ai commencé à aménager mon espace extérieur pour que les lieux soient prêts à accueillir les évènements et activités prévues cet été. Et en ce moment, je travaille sur l’éclairage du jardin.

Joindre l’utile à l’agréable avec un bon éclairage nocturne

Faute d’un bon éclairage, je n’ai pas assez profité de ma terrasse et de mon jardin la saison estivale dernière. Mais cette année, je compte renverser la tendance. De plus, j’ai un couple d’amis espagnols qui vient passer une semaine de vacances chez moi, donc tout doit être opérationnel. J’ai déjà passé commande de mes nouveaux meubles de jardin, sans oublier le barbecue. Une petite parenthèse toutefois, si vous aussi vous programmez des petits travaux indoor, je vous invite à consulter ces quelques dossiers sur le bricolage au jardin, à découvrir.

Pour ce qui est de la mise en lumière de mon espace extérieur, je me suis, dans un premier temps, occupé des allées pour que les circulations et les déplacements dans le jardin se fassent sans encombre en toute sécurité. Dans cette optique, j’ai disposé tout au long des sentiers des petites balises solaires de ce type aux lumières douces que j’ai tout simplement disposées en les plantant à même le sol. Cela a fait un joli parcours balisé. Une fois les repères lumineux installés, je me suis attaqué à la terrasse, plus particulièrement au coin-repas en disposant des appliques murales.

Je vais bien sûr user aussi des photophores, des guirlandes lumineuses et autres pour feutrer l’ambiance des lieux. Et une fois que l’éclairage fonctionnel sera mis en place, je pourrai me consacrer aux lumières décoratives. Pour mettre en valeur les arbustes, j’ai posé au pied des arbres des spots que j’ai orientés verticalement pour une bonne mise en relief. Concernant les massifs et les plates-bandes, je me suis laissé tenter par des lampadaires discrets de type "bornes". Certains modèles sont directement à piquer dans le sol.

Les différents types d’éclairage extérieur

Eclairage type guinguette

L’installation d’un système d’éclairage extérieur est synonyme d’une augmentation de la facture d’électricité, surtout que je compte en abuser cet été. Ainsi, pour minimiser les dépenses, j’ai surtout investi dans des lampes solaires. Leur avantage ? À la fois économique et écologique, l’éclairage solaire ne nécessite pas de branchements complexes, car il fonctionne entièrement à l’aide de panneaux photovoltaïques.

Toute la journée, ils se trouvent exposés aux rayonnements du soleil ; ils deviennent ainsi fonctionnels à la tombée de la nuit. Autrement, pour les appliques et les luminaires, toujours dans un souci d’économie, je me suis orienté vers la technologie LED, au lieu des lampes à incandescences et halogènes classiques qui sont connues pour être énergivores. Qui plus est, encastrables ou sur pied, les LED sont disponibles dans une variété de modèles et de couleurs et proposent une excellente intensité d’éclairage.

Autrement,pour les zones en extérieur qui ne sont pas très fréquentées, j’ai opté pour des projecteurs à détecteur de mouvement qui, comme leur nom l’indique, ne s’allument seulement qu’au moment d’un passage. Attention, cependant car, tout comme en intérieur, les installations électriques dans le jardin doivent respecter des normes de sécurités très strictes. N’hésitez pas à confier cette responsabilité à un électricien si vous n’y connaissez rien en la matière.

Écrit par Enzo le dans Bric-à-brac

Laisser un commentaire

Nom

Adresse de contact

Commentaire

Code de sécurité : h6mwgsxpj4