Les travaux d’automne au jardin

L’automne annonce non seulement la fin du faste période d’ensoleillement, mais également l’arrivée d’une très longue saison hivernale et froide, qui n’est souvent pas propice aux jardins fleuris. Quels sont les travaux y à programmer en automne ?

Comment est-ce que j’entretiens ma pelouse en automne ?

L’été est l’occasion pour moi d’inviter amis, ainsi que proches et nous nous retrouvons régulièrement autour d’un déjeuner champêtre, ou encore d’un bon barbecue en fin de soirée, à profiter surtout de ma magnifique pelouse. Le secret ? J’effectue annuellement des travaux d’entretien de ma pelouse en automne, afin de mieux la préparer à affronter l’hiver.

Le but bien sûr est de s’assurer que le gazon retrouve dès le début du printemps sa magnifique robe verte et que cela se prolonge tout au long de la période estivale. Comme la pelouse sera en étant de dormance, c’est-à-dire que sa croissance va être très ralentie, je programme une tonte au mois d’octobre. De ce fait, la pelouse préserve ainsi toute son humidité et évite de se dessécher tout au long de la saison hivernale.

L’automne sera aussi le moment pour procéder à une fertilisation du gazon, pour que la reprise soit des plus magnifiques en mars. Pour ma part, j’utilise surtout de l’engrais automnal, particulièrement riche en composants nutritifs et riche en azote et en potassium.

Travaux d’automne jardin

Quels sont les autres travaux de jardinage à faire en automne ?

Dès le début de l’automne, les feuilles des arbres et des plantes tombent progressivement, notamment pour les végétations à feuillage caduc. C’est le moment idéal donc que je choisis pour faire de petits nettoyages dans les massifs, parterres et plates-bandes, sans oublier de débarrasser les haies des feuilles mortes. En même temps, j’en profite également pour tailler la haie, ainsi que pour couper des tiges des arbres qui flétrissent.

Dans le cas où des zones du jardin sont envahies par de mauvaises herbes, ne surtout pas hésiter à débroussailler, puis labourer les parties non cultivées, pour déjà les préparer pour la saison de plantation de l’année prochaine. En ce qui concerne la protection des plantes contres les froids, les plus fragiles et les plus sensibles seront à emballer dans du film plastique ou de papiers à bulles.

Rentrez également en intérieur celles en pot. Par ailleurs, l’automne reste aussi le moment idéal pour planter arbustes et vivaces.

Écrit par Enzo le dans Au fil des saisons

1 commentaire

Écrit par Franck le 03/12/2012 à 06h53
Haaargh, je déteste l'hivers ! Habitant Grenoble, on a beaucoup de neige et cette année plus tôt que prévu, alors le jardin ...

Laisser un commentaire

Nom

Adresse de contact

Commentaire

Code de sécurité : 36ttt4qxjk