La rose de Noël (Helleborus niger)

Faisant partie d’une de ces rares plantes qui fleurissent pendant l’hiver, en particulier durant les périodes de Noël, l’hellébore noir ou encore la rose de Noël décore depuis le Moyen Âge dans les crèches, en célébration de la naissance de Jésus-Christ.

La rose de Noël : histoire et tradition

Chaque année, à l’approche de Noël et des fêtes de fin d’années, c’est toujours un véritable plaisir pour moi de décorer le sapin avec mes enfants. Et comme c’est déjà une très ancienne tradition dans notre famille, nous installons toujours une crèche de Noël, juste à proximité de sapin, sans bien sûr oublier de la décorer avec quelques magnifiques fleurs d’hellébore. Ainsi, pour ceux qui ne connaissent pas très bien la tradition de la rose de Noël, il est bon de savoir que cette pratique date déjà du Moyen Âge.

Cette plante vivace qui a la grande particularité de fleurir tout au long de la période hivernale est très prisée par les chrétiens, surtout les catholiques, en décoration de leur crèche de Noël, qui rappellent est la représentation de la naissance du Christ. Mais pourquoi hellébore plutôt qu’une autre plante ? Tout simplement par ce que selon les contes et légendes, l’helleborus niger sont les larmes de la bergère Madelon, transformées en fleur par un ange, en guise de présent au Nouveau-né, d’où l’appellation de la rose de Noël.

La rose de Noël : caractéristiques et culture

Appartenant à la famille Renonculacées, l’hellébore noir ou l’ellébore est une vivace se distinguant surtout des plantes de la même famille de sa floraison qui survient tout au long de l’hiver, ainsi qu’au début du printemps. Plus précisément de décembre à mars et exceptionnellement en mai, pour les variétés les plus coriaces.

D’origine chinoise et méditerranéenne, la rose de Noël se reconnaîtra facilement de par sa fleur lobée blanche ombrée de nuances roses ou pourpres. Pouvant atteindre facilement les 70 centimètres de hauteur, l’hellébore noir est cependant une plante très toxique, puisque son feuillage, ses fleurs et ses fruits sont particulièrement riches en helléborine, qui peut influer sur la respiration, augmente la tension artérielle ou paralysie le système nerveux.

En ce qui concerne la culture de la rose de Noël, j’ai toujours cultivé les miennes en pot, étant donné que c’est une fleure tout de même assez difficile à entretenir. Pour une meilleure floraison, je privilégie les sols argileux et humifères.

Crédit photo : brewbooks

Écrit par Enzo le dans Plantes

Laisser un commentaire

Nom

Adresse de contact

Commentaire

Code de sécurité : y3vywsigsb