Je veux planter une glycine, mais comment faire ?

Glycine ou wisteria

De la famille des fabacées, la glycine est la plante de décoration extérieure par excellence. En effet, en dehors de sa luxuriance et de la beauté magnifique de ses fleurs, il se trouve que cette plante grimpante dégage également un parfum très agréable. Comment la planter ?

Sol et exposition

Jardinier amateur, je peux me vanter d’avoir les mains vertes, puisque j’arrive tant bien que mal à faire fleurir la majorité des plantes que je prends en charge, comme c’est le cas de la glycine par exemple. S’accommodant à tous les types de supports dont notamment, les murs extérieurs, la véranda, le portail, les haies, les tonnelles, les ifs, les grillages ou encore la pergola, cette plante grimpante est particulièrement reconnaissable grâce ses fleurs tantôt violettes, roses, bleues ou blanches en grappe, qui apparaissent au printemps.

D’ailleurs, si j’ai été surtout séduit par la glycine, c’est parce que cette plante est l’une des variétés grimpantes qui peut se développer à l’horizontale au cœur d’un jardin d’ornement. Mais pour profiter à fond de la magnifique floraison de cette plante, ces quelques conseils de culture seront à suivre.

Avant toute chose, même si la plantation de la glycine se fait tout au long de l’année, préférez cependant le printemps, dès mars, lorsque les sols ne craignent plus les forts gels. En ce qui concerne la nature du sol, la glycine assurera une meilleure floraison si vous privilégiez un terreau légèrement riche en humus, de préférence sableux et très pauvre en calcaire. Par ailleurs, comme c’est une plante méditerranéenne, la glycine a besoin d’une bonne exposition aux rayons du soleil.

Les conseils de culture d’une glycine

En ce qui concerne la plantation de la glycine, pour que les semis prennent bien, préparez le sol en l’aérant autant que possible, puisque la plante pousse mieux sur un terrain bien drainé. Surtout, évitez le calcaire, au risque de jaunir inesthétiquement les feuilles de la plante. Et comme les racines de cette plante sont longues et ramifiantes, creusez un trou de 40 centimètres de profondeur minimum. Tapissez le fond de petits gravats, puis déposez-y un à deux jeunes plants, couvrez avec un compost de sable et de terreau préalablement arrosé et tassez légèrement, ainsi que délicatement à l’aide d’une bêche.

Glycine ancienne

Surtout veillez à ce que les points de greffe soient libres et donc non recouverts par la terre, puis arroser très légèrement. Au moment de choisir la glycine, ne choisissez que les jeunes plantes vendues en conteneur qui s’enracinent rapidement, et non celles aux racines nues. Sinon, pour ce qui est de l’entretien au quotidien de la glycine, vous devrez vous méfier des escargots, des limaces, des cochenilles et des pucerons verts. Des tailles régulières seront nécessaires dès les premières floraisons, tant en période hivernale, qu’en été.

Écrit par Enzo le dans Jardinage

Laisser un commentaire

Nom

Adresse de contact

Commentaire

Code de sécurité : rid4ukkqwb