Installer un lombricomposteur pour ses déchets de cuisine

Lorsque l’on dispose d’un jardin potager chez soi et que l’on veut surtout privilégier les légumes bio, il est préférable de n’utiliser que du compost entièrement naturel. Pour ce faire, installez un lombricomposteur dans votre cuisine.

Transformez vos déchets de cuisine en compost

Saviez-vous qu’un français génère quotidiennement un kilo de déchets ménagers ? Il existe mille et une raison, toutes aussi essentielles les unes aux autres qui justifient le recyclage de ses déchets ménagers, en particulier les organiques qui proviennent de la cuisine. C’est avant tout un geste écoresponsable, puisqu’en réutilisant ces déchets, vous éviterez ainsi leur tassement dans une décharge à ordure publique ou privée. En effet, même si les déchets organiques sont entièrement recyclables, ceux-ci demeurent tout de même une vraie pollution environnementale, d’où la nécessité de les recycler.

Lombricomposteur : son installation !

Par ailleurs, en dehors d’être un geste écologique, opter pour le recyclage des déchets alimentaires, c’est aussi avoir à sa disposition un compost cent pour cent naturel, ainsi que biologie pour enrichir et fertiliser le sol de son jardin tant en extérieur, qu’en intérieur. En ce qui me concerne, j’utilise cet engrais biologique sur mon jardin potager depuis longtemps déjà et chaque année j’ai régulièrement de très beaux légumes frais et savoureux. Sans parler de l’économie que j’ai faite sur le budget sacs-poubelle. Nombreux moyens sont ainsi mis à disposition des particuliers pour recycler leurs déchets de cuisine. J’ai particulièrement opté pour le système du lombricomposteur.

L’installation d’un lombricomposteur

En alternative avec le composteur de déchets organiques classique, le lombricomposteur est un système entièrement naturel, car ce sont des vers de terre rouge en provenance de la Californie, les lombrics, qui se chargent de transformer les déchets biodégradables en compost, en les mangeant tout simplement. Plus précisément, l’engrais naturel est le résultat de l’accumulation des déjections des vers de terre, qui se nourrissent de nos résidus de cuisines. Et l’un des grands avantages du lombricomposteur ou vermicompostage est l’absence totale d’odeur nauséabonde de fermentation, contrairement au compostage classique. De plus, les lombrics creusent naturellement des sillons et des tunnels, aérant ainsi le mélange.

Et comment le lombricomposteur fonctionne-t-il ?

Le système de compostage est généralement composé d’une ou plusieurs cuves dans lesquelles sont entreposés les résidus alimentaires comme les épluchures, les fruits et les légumes pourris ou abîmés, les coquilles d‘œuf, les filtres de cafés, les pains rassis, les sachets de thé. Mais également aussi les cendres de tabac ou de cheminées, les papiers journal, les mouchoirs en papier... Pratique et très facile à utiliser, le lombricomposteur peut immédiatement faire office de poubelle et s’installera dans un coin de la cuisine, ou encore dans le garage, dans un endroit tempéré . Sinon, ne pas oublier de protéger le vermicompostage du froid, tout au long de la période hivernale.

Écrit par Enzo le dans Bric-à-brac

1 commentaire

Bonjour,
si le fond de l'article reflète bien les valeurs du lombricompostage,il comporte des erreurs que je me dois de corriger.Non,les vers composteurs ne sont pas d'origine californienne,il y en a partout dans le monde sauf dans les déserts et les étendues gelées.Non,on ne met pas les cendres de cigarettes et de cheminée.Le pain rassis est possible en très petite quantité à cause des moisissures.Non,le lombricomposteur ne fait pas office de poubelle,c'est un système vivant où l'on élève des animaux dans un but précis.Et non,on ne met pas le lombricomposteur au frais,on doit le maintenir entre 15° et 25°pour obtenir ce qu'on lui demande,à savoir composter ses déchets organiques.
A+
Lombricolo63

Laisser un commentaire

Nom

Adresse de contact

Commentaire

Code de sécurité : x52qsxrt3p