Pourquoi mon chat mange certaines plantes du jardin ?

Vous lui servez correctement sa ration de croquettes ou de pâtés, mais votre chat ne peut pas s’empêcher de tourner autour de vos pots de plantes. Il lui arrive même de prendre certains de ces végétaux pour des friandises. Est-ce un comportement normal ou faut-il s’en inquiéter ? Décryptage.

Pourquoi mon chat mange certaines plantes du jardin ?

Pour se faire du bien

Vous n’y avez certainement pas pensé a priori, mais si votre matou apprécie de mâchouiller certaines herbes, c’est parce que cela le détend. Ceci est particulièrement vrai pour la cataire, dénomination exacte de ce que tout le monde désigne comme l’herbe à chats. L’un des principes actifs composant cette plante, celui qui lui permet de repousser les insectes, présente effectivement un effet légèrement narcotique. Ce site spécialisé sur les chats explique que chez ce félin, ledit principe actif est apte à stimuler la production de phéromone qui génère une sensation de bien-être et de plaisir. La plante agit littéralement comme un aphrodisiaque chez le matou, que vous pouvez alors régulièrement retrouver en train d’en consommer.

Pour soulager son estomac

Il arrive que le chat ressente des embarras gastriques passagers à cause de nourriture qui a mal passé, ou lorsque vous le soumettez à un nouveau régime alimentaire sans respecter un temps de transition. Dans cette situation, il se dirigera naturellement vers certaines plantes pour leur propriété calmante et vomitive. Vous remarquerez aussi que les chats évoluant en extérieur développent plus volontiers ce comportement. Habitués à se nourrir de petites proies à poils ou à plumes, ces félins n’arrivent pas toujours à digérer naturellement ces phanères. C’est par un mécanisme naturel de régulation qu’ils consomment alors les plantes qui l’aident à évacuer ces particules par leur effet laxatif ou émétisant.

Compenser un manque ou expulser des poils

Deux autres explications sont avancées sur le chat qui attaque les plantes. D’une part, il est possible que son alimentation ne lui apporte pas suffisamment de fibres. Il se sert alors des plantes pour réguler la consistance du bol alimentaire digéré et expulser plus facilement ses déchets. L’acide folique constitue un autre nutriment dont ce félin est souvent en manque, ce qui le dirige instinctivement vers les végétaux où il sait pouvoir en trouver. L’autre explication est que ces derniers l’aident à expulser les boules de poils incidemment avalés lors des toilettes.

Précautions à prendre face à un chat qui mange les plantes

Si le comportement est somme toute très naturel et très justifiable, il faut rester vigilant pour éviter des accidents de santé chez votre chat. Il existe effectivement des plantes de votre jardin ou de la nature qui sont particulièrement toxiques pour le chat. La liste est longue, mais l’on peut citer, en particulier, le crocus, le rhododendron et le ficus que beaucoup de personnes aiment avoir sur leurs parterres. La jonquille, le lys et l’azalée sont également redoutables. Pour décourager l’animal de s’approcher de ces plantes, utilisez des méthodes naturelles et pas trop invasives. Les huiles essentielles à l’odeur piquante ou mentholée, ainsi que les écorces d’agrumes révulseront naturellement l’animal. Si vous le prenez souvent sur le fait, vaporisez-le d’eau froide à chaque fois et il oubliera vite l’habitude de tourner autour du pot convoité.

Écrit par Enzo le dans Plantes

Laisser un commentaire

Nom

Adresse de contact

Site web

Commentaire

Code de sécurité : m2ieczw7q8